Passion Petits Animaux 

La Vy d'Aubonne 7

1144 Ballens (VD)

  • Passion Petits Animaux

sur

rendez-vous

Élevage & Pension :

Email : contact@passion-animaux.ch

Tél : 078 912 86 98 

Heures d'ouverture : (sur rendez-vous)

lun. & ven.        15:00-18:00

mer. & sam.       9:00-12:00 / 13:00-18:00

dim.                    9:00-12:00

mar. & jeu.         fermé

Magasin :

Email : shop@passion-animaux.ch

Tél : 079 239 46 90 

Heures d'ouverture : (sans rendez-vous)

lun. & ven.        15:00-18:00

mer. & sam.       9:00-12:00 / 13:00-18:00

dim.                    9:00-12:00

mar. & jeu.         fermé

L'alimentation du Lapin et du Cochon d'Inde

Herbivores stricts !

Les lapins nains tout comme les cochons d'Inde ne sont pas granivores mais herbivores stricts. Cela signifie que leur alimentation principale ne doit en aucun cas être composée de graines mais au contraire de foin (herbe séchée) de bonne qualité, de légumes, d'herbe fraiche, branchages et plantes aromatiques.

La mauvaise alimentation a des effets pervers sur le long terme chez ces animaux et se traduit après des mois ou années par de gros problèmes dentaires qui peuvent s'avérer irréversibles.

 

Une alimentation trop riche en granulés est également responsable des arrêts de transit qui peuvent frapper le lapin nain et qui peuvent être mortels s'ils ne sont pas détectés à temps.

 

Le cochon d'Inde ne synthétisant pas la vitamine C, les granulés donnés en complément doivent impérativement en contenir en grande quantité (au moins 2500mg/kg).

 

Les mélanges de graines sont à éviter, les cochons d'Inde et lapins nains sont de grands gastronomes qui n'hésiteront pas à trier leur nourriture et donc gaspiller voir pire, souffrir de carences, privilégiez donc les extrudés (granulé unique, aucun tri possible). 

 

A proscrire de leur alimentation : le pain sec et le maïs.

Le foin

 

Le foin est l'aliment principal du lapin et du cochon d'Inde. A lui seul il devrait constituer 80% de son alimentation. L'animal devrait consommer plus ou moins l'équivalent du volume de son corps en foin chaque jour. Un foin de bonne qualité assure la bonne santé de votre animal car il permet une parfaite usure de ses dents et un bon équilibre digestif.

Le foin doit toujours être à disposition et le foin souillé et piétiné doit régulièrement être remplacé par du nouveau.

Bien choisir son foin : le foin idéal est celui de la 1ère coupe de l'année (foin pour chevaux), il est riche en fibres et pauvre en éléments nutritifs. L'herbe séchée issue de la 2ème voir 3ème coupe de l'année est appelé regain, il n'est pas adapté aux besoins des lapins et cochons d'Inde et est néfaste sur le long terme.

 

Pour les lapins et cochons d'Inde il est primordial qu'ils puissent manger autant de foin et d'herbe fraiche possible. Il n'y a qu'ainsi que les molaires peuvent être suffisamment usées. Les légumes et les fruits sont trop peu fibreux et ne demandent pas assez d'efforts de mastication les conséquences d'un manque de foin sont la plupart du temps des problèmes au niveau des molaires (pointes, malloclusions, chez le cochon d'Inde un pont peut même se former sur la langue, empêchant l'animal de se nourrir). Plus le foin donné est pauvre en éléments nutritifs et plus l'animal devra en manger pour arriver à satiété et mieux ses dents seront usées.

 

Le regain contient un haut taux de calcium qui peut entrainer des calculs rénaux.

 

Il est donc absolument important de pas acheter de regain mais du vrai foin qui sera pauvre en calcium, en éléments nutritifs et riche en fibres. Le foin est souvent grossier, pas forcément très vert. Il semble moins appétissant que le regain mais est bien meilleur pour la santé de vos animaux.

 

Attention à ne pas donner de foin frais. Il a tendance à fermenter, il faut une longue période de séchage (env. 6 semaines) avant qu'il ne soit consommable sans aucun risque.

 

Un foin poussiéreux est souvent plutôt vieux ou la coupe a été faite trop courte, ce n'est pas vraiment idéal en tant qu'aliment.

 

Signes typiques d'un foin adapté : longues et dures tiges d'herbe séchée, diverses couleurs visibles mais ensemble assez terne, peu de fleurs séchées. Un bon foin n'est souvent pas joliment vert et jamais vert foncé, l'herbe séchée toute fine, tendre et très verte vendue dans certains magasins en tant que foin n'est autre que du regain... Le regain n'a pas que l'aspect qui est attractif, il sent souvent plus fort que le foin.

Il ne faut pas laisser nos lapins et cochons d'Inde choisir ce qu'ils préférent entre le bon foin bien grossier et le tendre et vert regain, ils choisiront la facilité mais pas l'alimentation saine et adaptée à leurs besoins. A nous donc humains de bien choisir le foin que nous leur mettrons à disposition.

 

L'alimentation fraiche

 

Les aliments frais permet aux lapins et aux cochons d'Inde de couvrir leurs besoins en vitamines.

A côté de l'herbe fraiche, des pissenlits, plantains et trèfles qui peuvent être donnés quotidiennement, les légumes à feuilles vertes, salades et herbes aromatiques sont parfaitement adaptées :

 

Fenouil, mâche, endive, chicorée, salade iceberg, persil, salade frisée, topinambour, brocoli, concombre, céléri, courgette, etc..

La laitue peut être également donnée mais uniquement à la belle saison, en hiver, elle est cultivée en serre et contient un taux trop élevé en nitrates.

Les fruits ainsi que les carottes, poivrons et tomates ne devraient pas être donnés plus d'une fois par semaine (choisir un à deux fruits par semaine) car contiennent trop de sucre. Les graines de tournesol sont très appréciées mais très grasses. Ne pas trop en donner, nos lapins et cochons d'Inde n'ont pas besoin d'être engraissés.

 

Les aliments sortants du frigo doivent être sortis 30 min avant d'être proposés aux animaux, en effet ils sortent souvent humides et très froids ce qui peut entrainer une diarrhée.

 

Chaque animal a ses préférences en matières d'aliments frais, à vous de trouver ses préférés.

 

Les granulés

 

Les granulés également appelés extrudés sont un complément à l'alimentation de base (foin et aliments frais). Les besoins sont très différents suivants les individus (âge, reproduction), les saisons et le mode de vie des animaux. Une règle simple : max. une poignée de granulés par jour et par animal. Ne surtout jamais remplir la mangeoire et les laisser gérer, ils délaisseraient leur foin pour aller à la facilité.

Il est important de laisser tous les mélanges multicolores, contenant des céréales entières (grains de maïs, graines de tournesols, etc..) de côté. Le granulé idéal est unique : le pellet.

 

Les mélanges de graines sont à éviter, les cochons d'Inde et lapins nains sont de grands gastronomes qui n'hésiteront pas à trier leur nourriture et donc gaspiller et pire, souffrir de carences, privilégiez donc les extrudés (granulé unique, aucun tri possible). Lorsqu'ils trient, les animaux choisissent les graines grasses, les flocons colorés sucrés et laissent de côté les composants les plus importants du mélange, remplis de vitamines nécessaires et de minéraux.

 

Les extrudés pour cochons d'Inde contiennent un supplément de vitamine C. On est ainsi assuré que l'apport journalier est constant et largement suffisant pour le cochon d'Inde qui ne synthétise pas cette vitamine et qui doit donc impérativement la trouver dans son alimentation quotidienne.

 

Les colorants et conservateurs n'ont rien à faire dans l'alimentation de nos animaux et pourtant ces jolis mélanges colorés en sont truffés. Ils provoquent des problèmes rénaux et sont nocifs pour leur santé.

 

Durant l'été si l'apport quotidien en alimentation fraiche est très importante, il est possible de ne pas donner du tout de granulés. Je les recommande cependant pendant la croissance des animaux et pour les animaux vivant à l'extérieur notamment, ils sont indispensables durant la période hivernale.

 

A gauche : extrudés, granulé unique idéal en complément alimentaire

A droite : mélange de graines, favorise les carences, à proscrire

 
 

Les choses à ronger

 

Les molaires sont usées principalement par la mastication du foin, c'est pour cette raison que le foin doit toujours être à disposition de vos animaux. Pour les incisives mais aussi comme distraction, des branchages frais à grignoter devraient régulièrement être mis à disposition.

 

Sont comestibles (branches et feuilles) : le pin, hêtre, bouleau, noisetier, tous les arbres fruitiers non traités, le magnolia.

Il existe également des accessoires de cage à base d'osier (non peint, non traité) que les lapins et cochons d'Inde adorent grignoter.

 

A éviter : le maïs et le pain sec qui n'apportent rien mis à part du gras.

 



















 

Les friandises

 

Les rayons des animaleries regorgent de friandises colorées pour nos lapins et cochons d'Inde. Elles contiennent cependant souvent des colorants, agents de conservation et différents sucres, elles ne sont donc pas recommandables. Il faut bien lire la composition avant d'acheter, tous ces additifs ne sont pas nécessaires.

Il existe depuis peu une nouvelle gamme de friandises 100% naturelles de la marque Trixie

 
































 

La boisson

 

Les cochons d'Inde tout comme les lapins doivent toujours avoir de l'eau fraiche à disposition. Celle-ci se trouvera de préférence dans une grande gamelle. Ne pas acheter de biberon qui ne désaltèrent pas suffisamment (goutte à goutte, position non physiologique).